La Société de Chasse

 

Le bureau de la Société de Chasse a le plaisir de vous présenter les résultats de la saison cynégétique 2013/2014

Comme chaque année, la veille de l’ouverture générale de la chasse, nous avons lâché 52 faisans adultes et 30 perdreaux rouges. Le 23 novembre, nous avons procédé au second lâcher de 50 faisans et 30 perdreaux. Ces lâchers de gibiers de tir compensent le manque de reproduction occasionnée par l’ampleur de la sauvagine existante.

Ensuite au cours de la saison, avec le concours de l’Association du Refuge du Louet où nous sommes adhérents depuis trois ans, il a été prélevé 15 sangliers sur notre commune ce qui nous a permis d’organiser le repas de chasse le 19 octobre 2013 où nous avons pu réunir 104 chasseurs et non chasseurs.

A signaler aussi que deux de ces sangliers ont été découpés, mis en poches et distribués à chaque propriétaire qui en avait fait la demande.

Au cours de la période allant d’octobre à décembre, nous avons effectué quelques battues aux lièvres avec Paul LATAPI et son équipe, ce qui nous a donné l’occasion d’organiser sur le plan communal le repas du lièvre le 21 février 2014 en soirée. 

Avant d’aller plus loin, je profite de l’occasion et à juste titre pour remercier le personnel du comité des fêtes et autres qui se sont investis pour aider à préparer les repas, effectuer le service, mais aussi pour le nettoyage de la salle et de l’office.

En ce qui concerne le plan de chasse chevreuils, il se traduit par la vente des bracelets à ces chasseurs extérieurs intéressés par le tir à l’approche ou à l’affût. Ces derniers nous achètent un ou plusieurs bracelets moyennant l’engagement de baguer les bêtes capturées et de ramener le talon du bracelet, ce qui permet à la société de chasse de faire un suivi de la population chevreuils sur notre territoire et en essayant comme indiqué sur l’arrêté de prélever 1/3 mâles, 1/3 femelles, 1/3 jeunes.

Pour terminer le bilan de la saison 2013/2014, il me paraît nécessaire de parler de la régulation de la population des nuisibles sur notre territoire.

Voici quelques modes et quelques périodes qui nous ont permis d’obtenir les résultats suivants:

En ce qui concerne le renard, nous avons pu mettre en place quelques battues jusqu’à fin février et ensuite avec la délégation des propriétaires, la DDT nous a octroyé une autorisation pour le mois de mars pour celui-ci et jusqu’au 30 juin pour les corneilles noires qui dévastent par le nombre, les parcelles de maïs ou autres. 

Résultats du bilan final des captures:

-           28 Renards en battues et piégeage

-           1 Renardeau au piège

-           4 Fouines au piège

-           31 Pies pièges et tirs

-           50 Corneilles noires tirs et pièges

-           17 Ragondins pièges et tirs

 

Pour conclure, il serait souhaitable de continuer à faire des efforts sur la régulation des nuisibles pour pouvoir enfin lâcher des reproducteurs et abandonner le gibier de tir qui n’a aucune défense la veille de l’ouverture.

 

Le Bureau de la Société de Chasse de Saint-Lanne