Historique & Archives

UN PEU DHISTOIRE

Selon le paléographe Jean Larcher, la branche des De Saint-Lanne, vivant vers 1500, aurait eu les armoiries unissant le souvenir des Abbés Lays (militaires chargés de la défense de notre frontière contre les Mahométans d’Espagne) et le lion d’or choisi par Noble Raymond Bernard de Saint-Lanne, décédé en 1501.

Primitivement région des « sen lanos » (cent landes) en Rivière-Basse, elle était traversée par la « poutge » ou voie romaine secondaire qui conduisait à Aire sur Adour.

Pour mieux surveiller ces cent landes, à la forme très allongées du nord-est au sud-est, et très resserrée en son milieu, les soldats de Jules César y construisirent un Campus important avec murs de pierres, fossés, etc…

Par la suite, ce campus servit de base au premier château érigé vers le XIème pour le Révérend Père Abbé Lay régional. (Celui-ci, étant doté de tous les honneurs et prérogatives d’un seigneur).

Puis les siècles passèrent, mais le souvenir des Abbés Lays subsista, selon l’usage, par une pierre gravée où la croix d’or était encadrée par la crosse et la mître des Prieurs.

Sources : Jean Védère, « Blasons et Armoiries des Hautes-Pyrénées », extraits parus dans la Nouvelle République, 1957, Archives Départementales de Tarbes.

 

 

Vous pouvez consulter les archives de Saint-Lanne détenues aux archives départementales en cliquant sur:

http://www.archivesenligne65.fr/saint-lanne/

 

Vous pouvez également consulter les Tables Décennales (État Civil) de l’an 11 (1802) à 1822 en cliquant sur:

Table Décennale An 11 (1802) – 1812

Table Décennale 1813 -1822